Sur les trottoirs, vous ne pouvez manquer les bassines roses ou bleues, dans lesquelles s'entassent des bestioles qui tentent en vain de s'échapper. Accroupi devant ou assis sur la marche d'une boutique, le vendeur, généralement un papy ou un enfant. Et oui, ici aussi, les tortues peuvent être adoptée !

Pour la nourriture, je l'ai déjà dit, ce sont celles à carapace molle; pour les zanimaux de compagnie, ce sont les traditionnelles tortues de Floride, ou leurs cousine qui n'ont pas de rouge aux yeux.

Moi, je me suis arrêtée devant un vieillard qui avait une très bonne tête et trois bassines, dans lesquelles les tortues étaient rangées par taille. Les toutes petites (2,5 à 4 cm de long) étaient super mignonnes, donc j'en ai choisi une vert foncé; pendant la négociation, il en a mis une seconde - vert clair - dans le sac : j'ai laissé faire, d'autant que j'ai lu que ces bébêtes aiment la compagnie de leurs consoeurs.

Tatoche et Mister Chen sont donc arrivées chez nous...Bien installées sur le rebord intérieur de la fenêtre du bureau pour mieux bénéficier de la lumière du jour, dans un vaste récipient translucide que j'ai généreusement rempli d'eau, et au centre duquel j'ai placé une coupelle qui fait office de solarium.

Les premiers jours ont été profitables aux deux, même si elles souffraient apparemment d'anorexie chronique car les petites boules rouges supposées leur convenir n'étaient pas consommées. Elles ont passé quinze jours littéralement accrochées l'une à l'autre, Tatoche étant souvent pendue au cou de Mister Chen. (sur la photo, c'est l'inverse)

2005_09_10_3

Est-ce cela qui a tué ce dernier ??? J'avais remarqué une blessure au dessus de son oeil, et des coups sur les pattes, mais il nageait et regardait le monde qui l'entourait normalement.

Le drame s'est produit le 29 septembre. Je l'avais vu gigoter à 17h, et servir de matelas à Tatoche à 18h...L'heure du décès a été fixée entre 21 et 22h, puisqu'il a été retrouvé inerte, flottant tête et membres hors de la carapace.

Ce premier crime restera impuni, car Tatoche a agi subrepticement, avec ses petites griffes pointues, écorchant sa victime à chaque fois qu'il en quittait le dos.

Tatoche est relativement content d'être redevenu enfant unique, même s'il n'a pas encore retrouvé l'appétit, mais il ne restera sans doute pas seul très longtemps ! 

2005_09_30_010