Un saut de quelques siècles, aujourd'hui, c'est l'Empire !

Le Général Bonaparte est en Egypte lorsque sa femme Joséphine achète le château de la Malmaison, ainsi nommé car le lieu avait fort mauvaise réputation.

Il est fort mécontent de cette acquisition, car la demeure du XVIIè est en fort piteux état. Les architectes Percier et Fontaine se chargeront de la renover, usant de force stuc et poudre de marbre.

Acheté sur les biens propres de Bonaparte, la Malmaison sera donnée à Joséphine lors de leur divorce.

2006_05_27_002 2006_05_27_028

2006_05_27_007

Joséphine était réputée fort belle, et disposait d'une garde robe incroyablement fournie; il se dit que son petit air pincé sur les portraits est le moyen de cacher ses dents, qu'elle avait fort abîmées.

2006_05_27_016 2006_05_27_017 2006_05_27_018

Le mobilier du château est bien sur Empire ! (à gauche la chambre de celui qui devint Empereur, à droite, celle de Madame)

2006_05_27_019 2006_05_27_022

A voir également, un très beau billard, la salle des du conseil dont les tentures forment une tente de campagne militaire, la bibliothèque.

A l'étage, mignatures de la famille, sabres mais surtout le fameux David, le passage des Alpes (l'Empereur les aurait franchies à dos de mulet et non sur un fier destrier !)

2006_05_27_0201

Le début de la visite fut une vraie plaie et nous quitâmes rapidement le groupe et surtout la guide. En effet, nous pensions que comme d'habitude, la visite guidée serait riche en enseignements et anecdotes, mais ici, que nenni !

"Les agents de surveillance pourront organiser, selon leur disponibilité, des visites guidées"; le texte affiché au rez de chaussée omet de mentionner que même venant des pays de l'est et maitrisant fort peu la langue de Molière, les informations figurant sur les planches de chaque pièce seraient débitées sans articuler à une vitesse impressionnante ! (et je ne vous dis rien sur les trous de mémoire). Une dame se plaignant de la vitesse du débit demanda un ralentissement afin que ses enfants puissent suivre, la réponse éloquente fut non, je suis fatiguée !!!

Bref, on a beaucoup rit pendant deux salles, puis on s'est eclipsé pour visiter seuls.

Château de Malmaison - Rueil Malmaison

Ouvert tlj sauf le mardi - Entrée : 5 €