Tout d'abord, le week end fut presque parfait. Un samedi ensoleillé, avec des amis sympathiques aux enfants fort bien élevés, qui s'en sont donné à coeur joie aux zozos, entre le plat (chapon de pintate à la vanille avec ses patates douces braisées, fondantes à souhait) et le dessert.

Mimie a fait de la chenille, même pas peur d'ailleurs, pour finir sur les gonflables des plus de quatre ans sans aucun contrôle !!!

La première tuerie fut culinaire : une mousse crémeuse aux pommes sur une base brownie, le tout recouvert de fines lamelles de pommes cuites au four.

P1070010 P1070009

La seconde débuta un peu tôt ce dimanche matin, à 8h00 : aboiements intempestifs, alors que la bête semble muette, et réveil de l'ensemble de la maisonnée. Outre un objet tombé dans l'entrée, qui était sans doute à l'origine des cris, des choses quelque peu incongrues dans le panier du chien : un hamonica de bois dont il ne restait que le métal musical, et ceci :

P1070027

Et oui, le blackberry résiste fort mal à la pression d'une machoire canine quelque peu puissante. L'école des chiots ne porte pas encore tous ses fuits, dirait-on (mais le marche au pied progresse !!!).

P1070026

Entre deux, un intermède esthétique, suite à un "mâman, je peux me maquiller"? Le résultat fut quelque peu...bleu !!!

P1070014 P1070015

Et avant ce post (avant de dormir !!!) une très très longue ballade en forêt + retour à pied, une sieste, un tour à l'aire de jeux, bien sur, ponctué d'un café avec puis chez une amie de vingt ans (et de mes 20 ans, voui voui !!!).
Et un recto verso pour le plaisir !

P1070020 P1070021

Dans le sac, un gilet, un jus d'orange, et le plus important, deux Doudoux Tout Doux, une Kalinou et une Madame la Teut....