Pour voyager loin, il faut ménager sa monture, paraît-il. Aussi, nous nous sommes efforcés de minimiser les efforts de Mademoizelle Mimie.

Un premier incontournable? Une poussette !

Merci à Mylène pour son si précieux prêt !

Du transfert à KL (2h30 d'attente et des couloirs relativement longs surtout à 6h00 du matin heure locale, On aime voyager assise...) aux premières balades à Ubud (même s'il faut conduire sur la route au milieu des autos et des motos - au regard de l'état des trottoirs, c'est la moindre des choses....) car le chemin entre l'hôtel et la Monkey Forest est relativement long pour de petites jambes de 4 zans.

Même si l'engin n'est que peu d'utilité le reste du temps, ce sera un véritable bonheur de le retrouver à Ubud avant l'aéroport.

NdT d'ailleurs, chez Aéroports de Paris, le personnel est assez nul et n'a rien compris à l'usage de ces 4 roues motrices : ce bagage "hors gabarit" arrive avec les planches de surf et ne vous attend pas à la descente de votre avion (contrairement aux arrêts à KL ou DPS où là, les gars vont dans la soute et vous remontent l'engin avant que vous n'ayez franchi les portes de l'oiseau de fer !!!!)

P1020484

Le second point à ne pas négliger, la nourriture : des pâtes spaghetti ou "grosses" pâtes à prévoir en quantité pour les premiers repas : calme et volupté assurés !!

Par la suite, vous pouvez tenter le nasi putih, avec poulet ou poisson, normalement, l'estomac en a assez de la pasta !

P1020893