Et oui, bien sur !

Et ce n'était pas comme dans mon souvenir (lequel d'ailleurs, cela faisait au mois 20 ans que je n'y avais mis les pieds !).

Je suis sans doute mauvaise langue, mais je n'ai pas aimé du tout, du tout !

Une queue interminable pour arriver en caisse, sur la route... Il y avait au mois 1 heure 30 d'attente. Heureusement, on nous a anoncé l'ouverture d'une autre caisse en bas du domaine, nous n'avons donc attendu que 20 mn.

Une fois dans les lieux, horreur ! Nous marchons à la queue leu leu.

Envie de visiter la maison? 20 mn de queue...En plus, bien sur les estampes japonaises sont jolies, mais rien de bien folichon.

Heureusement, la période était encore propice à la vue (et à l'odorat pour ceux qui en ont !) Profusion d'iris, de pivoines, de pavots.

2

Sans titre-1

Côté étangs, beau concert de grenouilles et belle vue sur les nénuphars tout de même.

Sans titre-2

Encore la râleuse, mais aucun endroit pour pique niquer, une aire sanitaire plus que limitée au vu de l'affluence.

On l'a fait, parce que Mimie avait "étudié" Claude Monet et les impressionnistes et nous en avait parlé; perso, je ne le referai plus.

En partant, nous avisons une affiche qui pubbe le château de Bizy, à 5 km.

Pourquoi pas?

Belle initiative : un domaine calme, quelques visiteurs, quelques pièces seulement ouveres au public, mais avec de magnifiques pièces, dont ce piano, l'un des premiers, laqué d'une manière fort particulière : des couches de peinture superposées, il faut "gratter" pour atteindre la couleur souhaitée et dessiner son motif. Un vrai bijou.

Sans titre-4

Sans titre-5

Sans titre-8