Tout est parti d'un constat : mon banc du fond du jardin, composé de béton plein, est ingérable !

Chaque année, malgré un passage à neuf printanier, le revêtement s'autodétruisait encore et encore; peinture extérieure, peinture pour sol, rien ne venait à bout des dégradations de Dame Nature. Par voie de moisissures ou de décrépitude elle s'acharnait.

P1080075

J'avais idée de recouvrir la chose de carrelage, mais d'une part, je ne m'y connais absolument pas, et d'autre part, comment traiter les angles (arrondis)?

C'était sans compter sur le précieux ami Benoît ! Sa proposition de matériau semblait fort intéressante : des lattes de terrasse, en composite; sa proposition d'aide fut également la bienvenue.

C'est ainsi que quelques calculs des plus stricts, quelques discussions sur la manière de procéder et quelques achats réglés chez LM plus tard, le projet fut exécuté. De main de maître je dois le clamer. Dans le rôle de l'ingénieur, donc, Benoît; dans celui de l'apprenti, mon mari. Dans celui qui ne voulait pas se laisser transformer, le banc, vicieux. En effet, si la première partie fut presque une partie de jeu, étant un rectangle presque parfait, le côté palissade allait réserver quelques surprises : il était quelque peu bombé mais surtout, pas droit sur son petit côté...les garçons ont donc un peu interprété les Pénélope...

P1080140 P1080141

Le résultat? Magnifique, impeccable !!!

P1080181

Sur ce chantier, je dois avouer que ma présence fut des plus brèves, n'ayant réalisé que la reprise de peinture murale finale

P1080184 

MERCI!!

P1080186